Ma vie … parle "La bouffe à travers les réseaux sociaux"🔟


7 min lu

Aujourd'hui, on ne peut plus ignorer le phénomène des réseaux sociaux, car, si avant, nous avions des modes de communication différents.. nous avons aujourd'hui la possibilité de sortir de l'anonymat en un clic👍

et hop! je clique😂

Si nous sommes des mordus de" bouffe", nos propres réalisations se postent en quelques minutes et miracle! le monde nous regarde😜

Enfin, précisons tout de même que la notoriété s'achète .. oui! oui! mais nous en parlerons plus bas.

Vous voulez être vus et reconnus comme vous pensez que  vous êtes! 

 et généralement, on se croit facilement le roi du monde! BIEN👍 pour votre égo, qu'il soit ou non surdimensionné🙄

c'est votre opinion et comment savoir ce que pensent les autres (ceux que vous ne connaissez ni d'Eve ni d'Adam) ... ils vous témoignent leur reconnaissance en vous postant ceci 👉🧡 


Waouh!!! des cœurs en guise de reconnaissance, si en plus vous avez des commentaires, demain, vous pouvez investir!😍

vous devenez le roi de la bouffe🎉✨🎉

Attention toutefois, si vous voulez vraiment percer dans le monde de l'évènementiel ou devenir blogueur professionnel, ou encore être rémunéré par les marques, le chemin est long et périlleux!


 Seuls,  les meilleurs dont le niveau visuellement n'est pas à critiquer y arrivent parfois (et ce n'est pas une science exacte car même les meilleurs n'aboutissent pas forcément).


Si certains deviennent de vrais professionnels du clic, de l'image et du web, il n'en reste pas moins que la plupart ne percent pas comme ils le voudraient!

Il faut dire que la toile plébiscite les plus grands, les chefs avec ou sans étoiles, les grands pâtissiers de renom, tous ont bien compris l'enjeu majeur de créer des pages dédiées à leurs réalisations .

On voit même les boulangeries faire leur beurre et s'afficher au coté des plus grands!

Le premier confinement a vu naître les émissions direct live ou les candidats lambda se font inviter par les chefs, le détonateur était amorcé!

Des millions de parts de marché pour des émissions qui mettent en avant le talent des chefs, c'est bien me direz vous?!

Mais lorsque vous voyez sur les réseaux que les publications pullulent de recettes de chef, je me pose la question? Ou est la créativité? Où sont les initiatives personnelles, faut il poster des photos de bouffe d'un chef reconnu pour être reconnu à son tour?

Je ne suis pas en train d'écrire cet article pour me faire passer pour l'avocat du diable, je veux simplement mettre en évidence que pour percer dans les réseaux sociaux, le chemin est semé de d'embuches!

Vous pourrez peut être compter sur les professionnels qui se disent prêts à vous aider pour devenir influenceur, certes, ce ne sera pas gratuit mais le succès est peut être au bout du chemin...


Aujourd'hui, je ne connais personne qui ignore la présence des réseaux, tous, nous l'avons sur nos smartphones! tous, nous sommes présents sur la toile!

D'une manière active ou passive, mais nous y sommes!


Forcément, ca donne envie, au départ, c'est du partage de recettes pour la bouffe pour les rubriques culinaires, on recense 1.1 milliard d'utilisateurs actifs et nous passons en moyenne 53 minutes par jour sur les réseaux.

4.2 milliards de likes🧡sont postés chaque jour, waouh! ca donne le tourni tout de même.


Tout est dit! l'illustration en est la preuve!

La thématique   #food sur Instagram

Le thème  "Food" (restauration, aliments et cuisine) est  particulièrement populaire avec les voyages, la mode et les cosmétiques. 

  • 69% des Millennials prennent une photo ou une vidéo de leurs plats avant de manger. 
  • Chaque mois, le hashtag #food comptabilise plus de 250 millions de posts
  • 27% des internautes allant sur Instagram partagent du contenu Food
  • 38 % des utilisateurs Instagram visionnent du contenu “Food”
  • Les « Food lovers » consomment 4 fois plus de contenus que les utilisateurs moyens
  • Les fans de Food se connectent sur Instagram en moyenne 18 fois par jour (51).

🙄N'avez vous jamais eu envie de photographier votre plat? Dessert? 




Maintenant, parlons de belles réalisations, de bouffe à tous les étages, de photos magnifiques qui font saliver, qui font que la personne qui est à l'origine de la photo est nominée : artiste culinaire 

Sublime photo, on traite le produit malgré la simplicité, la photo est juste belle et je mordrai volontiers dans ce gâteau!

Un produit mis en valeur sans rajouter de superflu! le brownie, j'en veux rien qu'au visuel, non?

OH! ces cupcakes sont à tomber, cette crème parsemée de pralin, j'adore!

Même dans la simplicité du popcorn, la photo m'invite à piocher dans le plat😍

Ces petits toasts sont justes magnifiques, j'en veux!

Et ce bœuf bourguignon, malgré le fait que notre vision nous suggère le plat, j'en prendrai volontiers une part!! et pas sûre que ca soit un bœuf bourguignon😂


Voila un peu ce que je souhaitais vous expliquer, le visuel est très important dans l'univers de la photo culinaire, c'est beau, mais réellement, c'est bon?

On suppose que oui, notre cerveau nous dit, like🧡😜

Je suis pour ma part sur ce réseau depuis des années, j'ai fait des constats positifs et négatifs aussi.

Rares sont les personnes que nous rencontrons via ce réseau, il est même parfois préférable de rester dans l'anonymat et de prendre du recul aussi, ce n'est pas parce que vous avez 1000 abonnés que vous avez des vrais amis, il faut en être conscient.

 Lorsque j'ai compris comment je pouvais me servir des réseaux intelligemment, j'ai pris une orientation différente et j'en attends beaucoup moins! je ne suis donc plus accroc à savoir qui like ou pas, mais Instagram est une belle manière de jauger mes capacités culinaires et photographiques! 


Donc, en dernier, je dirai que si vous aimez partager à travers la photo, c'est un outil qui peut vous servir mais il ne remplace pas les vrais échanges humains, les gens que vous pouvez rencontrer.

 Si vous décidez d'avoir une activité professionnelle liée aux réseaux, ne perdez pas de vue que tout d'abord, il faut retrousser ses manches, se mettre un bon coup de pied au cul et pousser les portes!



En dernier lieu je dirai que c'est une vitrine intéressante, qu'elle peut vous propulser ou pas.

Attention toutefois aux pièges que vous pouvez rencontrer, aux faux comptes, aux escrocs, aux gens pas très honnêtes et qui vous font miroiter des merveilles, aux publicités mensongères et toutes autres dérives qui font partie intégrante du paysage virtuel, car oui, nous sommes dans le virtuel, le virtuel qui suggère, anime et déchaîne les passions.

Je dirai que le plus important c'est de prendre du plaisir à ce que vous faites, que vous puissiez trouver l'équilibre et que vous en acceptiez les règles!


Pour ceux qui veulent venir jeter un œil sur mes réalisations..

echappeesgourmandesbymavie sur les réseaux.

*présente depuis 2016 sur les réseaux, auto entrepreneuse en 2018, traiteur en évènementiel, aujourd'hui salariée du secteur privé car mon ambition n'a pas été assez nourricière mais m'a permis de réaliser ma passion pendant presque 2 ans.


MA VIE PAPOTE...la bouffe à travers les réseaux👍🧡









Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.