Les macarons


Voilà un sujet intéressant, les macarons! 

On a l'impression que c'est compliqué, ce qui n'est pas évident avec les macarons, c'est la réussite car le macaron est capricieux, il  n'aime ni la pluie ni les fortes chaleurs!

Pour en avoir loupé un certain nombre avant de les réussir, j'ai compris certaines choses, j'ai appris de mes erreurs et je me suis obstinée pour y arriver!

J'ai pris les conseils des meilleurs pâtissiers, j'ai lu des articles en pagaille, je suis allée sur des forums et ce qui revenait souvent, c'est : "ils ne font pas de collerettes", "ils craquellent"," ils sont mous", "comment les conserver", "ils ramollissent"....

OUI, j'ai eu ces mêmes questions! j'ai trouvé des réponses et solutions à quasiment chaque problèmes que l'on peut rencontrer lorsqu'on décide d'en faire...

Les plus délicats à faire, pour ma part en tout cas, ce sont les macarons aux fruits rouges, en effet, ils détrempent très vite, se ramollissent aussi très vite!

La recette que je vous livre va résoudre bien des problèmes, celui de la cuisson, de la collerette, ils ne craqueront pas, il faut juste bien respecter la méthode et les étapes!

 

Les indispensables à la réalisation:

1 ou( 2 ) plaque préformée

1 tamis

1 Maryse

1 thermomètre de cuisson (on va faire une meringue italienne)

1 robot pâtissier

Le colorant en poudre de préférence ( Les colorants liquides rajoutent de l'humidité)


Les ingrédients pour réaliser les coques: 40 coques au total

150 g de poudre d'amandes

55 g + 55 g de blancs d’œufs (la moitié sera montée en neige, la seconde mélangée aux poudres)

150 g de sucre glace

le sirop: 50 g d'eau+ 150g de sucre semoule (la température doit atteindre 118°)

👩‍🍳Les plaques formées sont idéales pour avoir de beaux macarons avec de belles collerettes!

✔Commencez par tamiser les poudres ensemble (poudre d'amande et sucre glace), une fois tamisée, rajoutez 55 g de blanc et mélangez jusqu'à obtention du mélange homogène .

✔Monter vos blancs(55g), dans le même temps, faites votre sirop dans une casserole, l'eau et le sucre, servez vous bien du thermomètre de cuisine, car à 118° il faudra intégrer le sirop obtenu dans vos blancs fermes.

👩‍🍳C'est à ce moment que vous pouvez colorer votre meringue, lorsque vos blancs sont quasiment ferme ! Ou les laisser naturels, ils sont très beaux également, perso, je mets du colorant blanc pour les avoir très clair, ou noir, je les trouve classe, ensuite, vous lirez plu bas les conseils sur les colorants.

Pour bien intégrer votre sirop, baissez le niveau de votre robot et faites couler le sirop le long de la paroi du bol.

Votre meringue sera prête des qu'elle formera "un bec d'oiseau"



👩‍🍳Il faut continuer à bien fouetter pour faire redescendre la chaleur de votre meringue, elle doit baisser à 44°

A cette étape, vous avez bien fait la plus grosse moitié!

L'étape suivante: macaronner:

✔cela consiste à soulever les bords du bol avec une spatule souple en ramenant la pâte du dessous sur le dessus, en tournant simultanément

👩‍🍳Vous devez obtenir une consistance de crème, souple et brillante, attention, trop macaronner rendra vos macarons plats!


L'étape suivante: coucher ses macarons:

✔ mettez votre préparation dans une poche à douille sans douille, moi je fais cette méthode!

👩‍🍳utilisez un grand verre pour y glisser votre poche, de cette manière, vous avez les mains libres et vous pourrez versez votre préparation tranquillement et sans en mettre partout, ce serait dommage

✔Positionnez votre douille droite au dessus de votre plaque à empreinte ( pensez à les mettre sur une plaque allant au four avant), faite une noix au centre de chaque empreinte, si vos empreintes sont petites, la noix que vous déposez doit être légèrement de  moitié par apport à l'empreinte car ensuite, ils s'étalent le temps de les faire croûter ( avec une meringue italienne, ce n'est pas nécessaire de faire croûter les macarons)!

👩‍🍳Vous pouvez taper vos plaques allant au four, si certains macarons ont des bulles, cette action les chassera, 1,2,3 fois 

La cuisson des macarons:

✔ J'ai essayé plusieurs chauffes, celle que je conserve c'est 180° pendant 7 minutes, le temps à la collerette de se former et je descends à 130° pendant 8 minutes ( ce qui fait un temps total de 15 minutes )

✔L'autre mode de cuisson, c'est 145° pendant 20 minutes

👩‍🍳N'ouvrez pas votre four tant que la collerette n'est pas formée, mais ensuite, vous pouvez aérer une fois ou deux pour chasser l'humidité!

✔Je vous recommande de bien surveiller vos macarons pendant la cuisson, inutile de faire autre chose à coté, vos macarons seront votre seule occupation, c'est comme cela que vous les réussirez!💕

           

La coloration des macarons:

👩‍🍳Comme je vous l'ai expliqué au début, les problèmes que l'on rencontrent peuvent survenir à la suite d'un rajout de colorant liquide (pour ma part, c'est ce qui c'est passé au début, je recommande donc des colorants en poudre et des colorants poudres aux arômes naturels, ils sont tops!

👩‍🍳Conservez les dans une boite, ils ne sont pas encore garnis, vous ne risquez rien malgré le fait qu'ils sèchent un peu!

 Si vous avez décidé de les garnir  le lendemain, pas de soucis,

 au delà  ou si vous en avez beaucoup, vous pouvez les congeler, vous n'aurez qu'a les ressortir lorsque vous aurez décidé de faire une garniture!

Voilà, la recette des macarons, j'espère que vous aurez pris autant de plaisir à le lire que moi même à l'avoir mis en page!

✔Vous l'aurez compris, un bon grammage, un bon macaronnage, une bonne cuisson, des colorants poudres, une belle meringue, les indispensables pour les réussir, je peux vous dire que vous obtiendrez de beaux résultats en faisant cette méthode!


Le garnissage viendra plus tard, l'important ici était de lever les difficultés, si cela vous a aidé, faites moi le savoir, j'en serais ravie💕

MA VIE EST UNE GOURMANDISE